Calendrier de l'avent 2018,  Vivre

Slowliving : les cueillettes de l’année

Bonjour à tous et à toutes.

Aujourd’hui nous allons parler de récup, de minimalisme, de comment faire quelques économies supplémentaires… Je suis du genre à penser que malgré quelques inégalités dues à nos conditions de vie, nos naissance, notre passé social, nous ne manquons globalement de rien dans la vie. Il n’empêche que nous devons fournir des efforts soutenus pour bénéficier cependant d’avantages que l’on veut tirer de nos investissements.

Pour les économies cela va sans dire : il faut faire des efforts, en somme dépenser moins d’argent, pour bénéficier d’un montant plus important dans notre budget. Ce que je vous propose aujourd’hui c’est moyennant temps et efforts supplémentaires, faire quelques économies sur votre panier alimentaire en faisant des récoltes de fruits et de légumes gratuitement au cours de l’année.

Quand et quoi glaner ?

  • Janvier-Février-Mars : poire, thym (toute l’année)…
  • Avril-Mai-Juin : prune, cerise, menthe, sauge…
  • Juillet-Août-Septembre : pomme, mûre, framboise, groseille, prune…
  • Octobre-Novembre-Décembre :noix, noisettes, pomme, châtaigne, églantier, nèfle, coing…

En récoltant et stockant ainsi vos cueillettes naturelles vous pourrez réaliser petits plats, compotes et conserves utiliser toute l’année. Même si je dois dire qu’étant une fanatique de compote mon stock annuel est bien souvent terminé en décembre huhu !

Si toutefois rien que de penser à la masse de travail que cela représentera pour vous en cuisine vous horrifie, voici quelques astuces supplémentaires pour faire des économies au quotidien.

Autres astuces économiques

  • Rempoter du persil dans sa balconnière ou en intérieur, idem pour un pied de basilic frais
  • Manger des courges rôties au four et manger la peau
  • Faire soi-même au maximum, y’a pas de secrets mesdames !
  • Changer ses habitudes de consommation et utiliser des produits réutilisables
  • Manger local et de saison : passer par un maraîcher, la vente directe, y’a que ça de vrai !

En espérant vous avoir donné l’envie de glaner un peu plus l’an prochain, en respectant bien sûr la législation : respecter les terrains privés et glaner après la récolte, à la main et avec accord du propriétaire agricole si il y a lieu.

A demain pour un nouvel article sur mon calendrier de l’avent Eudoxie.

Tchuss et portez vous bien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.