Penser

Revue cinéma de février 2018

Le retour du héros – Laurent Tirard (2018)

 

Cela faisait un certain temps que je n’avais pas été voir un film sur grand écran. J’ai opté pour une comédie française, car parfois je me laisse tenter malgré mes réticences premières. Une fois n’est pas coutume, le résultat est à mon goût assez moyen. Il y a de très bonnes idées et aussi de très bons acteurs, c’est indéniable, mais on ressent une lourdeur dans l’action, un manque de relief. Quelques brins d’humour permettent au spectateur de s’accrocher aux personnalités qu’incarnent Mélanie Laurent, Jean Dujardin et Noémie Merlant sans pour autant donner une vraie dimension burelesque au film contrairement à ce que j’ai pu lire à gauche et à droite sur le net.

 

Le retour du Héros a le mérite d’avoir un décor peu usité : la France sous l’empire napoléonien. Le capitaine Neuville, charmant et séducteur, vient demander la main d’une jeune fille de la haute société, Pauline. Mais à peine eut-il fait sa déclaration que le capitaine se doit de partir au front en Autriche, laissant Pauline au désespoir de ne revoir son fiancé. Dépérissant de ne pas avoir des nouvelles de ce dernier, sa sœur aînée entreprend une fausse correspondance, racontant les exploits militaires et les découvertes du capitaine Neuville, qui finira par refaire apparition dans leur vie, en montrant une toute autre facette que les lettres grandiloquentes.

 

La situation comique n’est pas exploitée à son paroxysme, laissant parfois le spectateur sur sa faim. Cependant les costumes d’époque et le ton anachronique des personnages donne un peu de fraîcheur aux comédies françaises actuelles. Ainsi je me doit d’admettre que ce film était distrayant et un brin original dans une ribambelle de comédies au goût de réchauffé qui sortent ces derniers temps. En bref, un bon film familial, sans toutefois vous attendre à rire à gorge déployée !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.