Penser

Ma garde robe capsule

C’est la grande tendance du moment : vider son dressing, faire le grand tri, avoir une garde robe minimaliste… On voit même fleurir des méthodes du rangement de dressing avec certains protocoles à suivre. Par exemple une certaine méthode de tri et d’organisation « crée » par Marie Kondo que l’on retrouve dans son livre titré « La magie du rangement » en français -entre nous ce livre ne mérite absolument pas son succès, du moins en terme littéraire. Ou encore on peut noter le projet « 3-33 » qui consiste à ne garder que 33 pièces dans l’intégralité de son dressing -sans compter les sous-vêtements et autres vêtements destinés aux loisirs- et tous les 3 mois, faire un tri de ceux-ci, et en changer donc à chaque saison en ne gardant que l’essentiel.

Ici sur le blog Eudoxie je ne vous donnerai pas les astuces miracles qui permettent de mieux organiser son dressing. Même si j’avoue que certaines méthodes me branchent un peu plus comme celle des cintres vers l’avant et vers l’arrière, pour se rendre compte de si l’on porte souvent un vêtement, ou au contraire si il est exposé sur nos cintres mais qu’on ne met jamais, car le vêtement ne nous va pas bien ou qu’au final on ne l’aime plus… Par contre je vais vous parler un peu de mes vêtements, de comment je m’organise et mes quelques conseils qui me permettent en tout cas pour mon cas, à mieux y voir dans ma garde robe et trouver à chaque fois quelque chose qui est à mon image, qui représente mon style et sans devoir farfouiller dans mille et uns tiroirs !

5 règles élémentaires

Bien que m’inspirant de différents mouvements que l’on voit sur la toile, ma propre démarche est encore plus simple et moins restrictive. Voici mes quelques règles de base pour avoir un dressing minimaliste, ou une « garde robe capsule » :

  1. Donner ou jeter toute pièce qui ne nous rend pas belles, qui ne nous met pas en joie -principe de Marie Kondo-
  2. Ne pas remplacer tout de suite une pièce usée ou trouer que l’on aime -on peut toujours cacher la misère sous la ceinture ou décaler un vêtement en l’associant à autre chose !
  3. Faire du shopping uniquement lorsque l’on a une pièce essentielle à remplacer
  4. Préférer la qualité à la quantité
  5. Avoir un accès visuel sur chaque pièce de votre dressing y compris pour vos sacs et chaussures -pour éviter de ressentir le manque, acheter une pièce et finalement retrouver une similaire 3 mois plus tard dans vos placards !

Pour moi la garde robe capsule s’est fait plutôt naturellement en appliquant ces principes de base car lorsque j’avais une pièce défectueuse ou qui ne m’allait plus, je la donnais directement, ce qui fait qu’au fur et à mesure des mois ou des années, mon dressing se vidait de lui-même, et je ne rachetais qu’en cas de nécessité. Comme j’avais toujours de bons basiques ou des vêtements que j’aimais toujours autant, je n’avais donc pas besoin de refaire systématiquement les magasins.

Cependant à l’heure d’aujourd’hui il y a tout de même un basique qui me manque et que j’aimerais m’offrir : c’est un sac à dos pour aller travailler ! Travaillant en rue auprès de personnes en situation de précarité, j’ai besoin d’un sac pratique et non salissant. Ce sera je pense un achat plus qu’utile et je prend mon temps pour trouver celui qu’il me faut, de seconde main de préférence ou fabriqué de façon éthique, sans cuir et fait en France si possible !

État des lieux de mon dressing

Bien que je ne fasse pas de méthode particulière pour organiser mon dressing, j’ai relativement peu de pièces, ce qui me permet de voir l’ensemble de mes vêtements en un coup d’œil, ce que je trouve essentiel. La méthode des cintres retournés est peut-être celle que je préférerai, mais pareil, tellement peu de pièces que je me souviens parfaitement les vêtements que je préfère ou non. Voyons donc ensemble ce que contient ma garde robe :

  • 9 manteaux et vestes
  • 10 tee shirts à manches courtes
  • 8 débardeurs
  • 10 robes
  • 4 chemises
  • 7 tee shirts à manches longues
  • 3 pulls
  • 8 gilets & sweat-shirts
  • 3 jeans
  • 4 jupes
  • 9 paires de chaussures
  • 4 sacs à main
  • 5 chapeaux & bonnets
  • 10 écharpes

Petite précision cependant, je ne compte pas les pyjamas, sous vêtements et vêtements de sports, ni les accessoires comme ceintures, gants, imperméables… mais pour tout vous dire je n’occupe en terme de surface qu’une demi penderie, mon conjoint doit d’ailleurs avoir le double voir le triple de vêtements je pense… ! Aussi je fais une séparation entre la garde robe d’hiver et d’été, donc j’ai en réalité un peu plus de vêtements qui sont principalement des jupes, des shorts et pantalons légers.

Mes derniers conseils

Pour vous aider à créer votre propre dressing minimaliste je vous propose 3 pistes d’actions à mener chez vous afin de vous poser de bonnes questions quant à votre consommation de la mode.

  1. Créez une harmonie dans votre dressing : quel style vous correspond le mieux ? Casual, chic, sportwear, bohème, romantique… Identifiez le style que vous préférez et basez votre garde robe en fonction de cela : vous n’aurez ainsi que des pièces qui vous ressemblent et que vous aimerez porter, c’est le plus important non ?
  2. Ne suivez pas les tendances : bien sûr il est bon de s’inspirer des conseils modes et silhouettes en vogue mais prenez uniquement les tendances que l’on peut mixer dans le temps, en gros : « des intemporels branchés » par exemple une jupe trapèze en jean, un trench de qualité, des bottines aiguille rouges… pour que vos styles ne deviennent pas ringards 6 mois plus tard et que vous souhaitiez les donner !
  3. N’achetez rien par défaut : achetez vos articles le plus possible par coup de cœur. Si cela ne rentre pas dans votre budget, profitez d’un cadeau pour votre anniversaire par exemple. Rien ne cesse de courir en mode, et le problème des soldes c’est que parfois on ne regarde pas bien les articles, leurs finitions, les matières… De plus si vous souhaitez des produits éthiques il faut parfois fouiller davantage dans les boutiques que d’acheter sur un coup de tête. Alors prenez votre temps !

D’ailleurs cette année pour les soldes je me suis offerte quelques basiques : 2 débardeurs car il m’en manquait pour mettre sous un pull par exemple, 1 tee shirt jaune pour l’été, car je vais transformer un de mes vieux tee-shirts en un habit de bricolage, et 2 blouses car je n’aime pas porter des pulls en hiver, et que mon unique blouse ne va plus à mon style actuel… vous voyez, remplacez vos pièces au lieu d’accumuler, c’est une des clés primordiales d’un dressing minimaliste.

Et voilà les filles vous savez tout sur ma garde robe capsule, son organisation et ma façon de le garder simple et efficace, pour être belle au quotidien et surtout bien dans mes baskets !

Aller, je vous dis à la semaine prochaine pour un nouvel article sur Eudoxie.

❤ sur vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.