Calendrier de l'avent 2018,  Vivre

De l’importance de la respiration

De l’importance de la respiration

Nous savons tous de façon plus ou moins consciente que la respiration est un élément essentiel à prendre en compte dans notre quotidien. Quelle que soit notre activité de la journée ou de la nuit : nous respirons. L’oxygène contenu dans l’air étant la base de notre vie sur Terre, peut-être est-il important d’apprendre à mieux respirer, tout simplement.

Dans la tradition indienne la maîtrise de la respiration est une discipline en tant que telle nommée Prânâyâma et qui signifie « rétention du souffle de la respiration ». Le prânâ est le souffle vital, qui, si il est correctement maîtrisé permet au corps physique d’être alimenté en énergie vitale. Il est donc nécessaire d’avoir une respiration calme et consciente, afin qu’elle soit chargée en prânâ du mieux possible.

Le prânâyâma est une forme à part entière de méditation. Les bouddhistes notamment accordent une grande importance à la respiration qui reflète notre état mental ; ce dernier doit être le plus apaisé possible afin de progresser dans un cheminement spirituel, ils ont donc une pratique soutenue d’observation du mental.

Les exercices de respiration ont tous la même base : il s’agit d’observer l’état de son souffle. S’il est agité, court, bloqué, l’énergie vitale circulera moins aisément dans notre corps. Les enseignements du Bouddha nous incite à observer calmement notre souffle, prêter attention d’abord à ses mouvements sans chercher à les modifier. Maintenir cette attention nous permettra au fur et à mesure d’observer quel est notre état psychique du moment présent et on pourra alors modifier notre posture interne, si on se sentait stressé, bloqué, anxieux etc, pour retrouver une attitude contemplative, neutre et donc apaisée.

Pour vous aider dans l’exploration du souffle, voici quelques pistes qui peuvent vous aider à le découvrir, puis d’autres vous permettant de mieux maîtriser ce Prânâ, souffle vital :

Observation du souffle
Cette méditation guidée vous permet de vous placer dans une posture d’observateur de votre souffle, d’apprendre à vous familiariser avec lui, le sentir circuler dans votre corps.
Respiration alternée
Un exercice de Prânâyâma qui vous permet un apaisement par la régulation de la respiration.
Cohérence cardiaque
Un exercice de sophrologie basé également sur la régulation du souffle, et de l’ancrage dans le présent.
Respiration en carré
Mon exercice de Prânâyâma préféré. On applique de la rétention au souffle pour agrandir notre capacité respiratoire.

Lorsque vous en ressentez le besoin, ayez toujours à l’esprit que vous pouvez revenir à l’écoute de votre respiration. Alors n’hésitez pas et surtout, prenez soin de vous !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.