Calendrier de l'avent 2018,  Vivre

5 clés pour vivre davantage en pleine conscience

Et rebonjour à tous. J’espère que vous allez bien en ces derniers jours de préparatifs ? Peut-être votre famille s’est déjà jointe à vous si vous réceptionnez, ou êtes vous en déplacements chez grand tatie ou chez les grands parents maternels ? Quoi qu’il en soit aujourd’hui je voulais partager avec vous quelques trucs pour vivre plus sereinement au quotidien : en pleine conscience.

La pleine conscience c’est avant tout se remémorer que l’on est dans le présent. Ne pas ruminer aux choses de l’avenir : vos courses à faire, les préparatifs du réveillon, les kilos que vous aurez pris et qu’il faudra vite reperdre… ni penser aux choses du passé : et si vous aviez choisi de finalement faire les fêtes chez vous ? Et pourquoi j’ai acheté cette robe rouge, ça risque d’être vu comme vulgaire par la belle-mère ?

C’est devenu aujourd’hui un exercice délicat que de se retrouver seul avec soi-même, sans ruminer, et surtout en silence à contempler l’instant présent, et notre ancrage dans cet instant. Toujours un appareil électronique à la main ou en train de discuter ou écouter de la musique pour se distraire, et donc oublier notre ancrage au monde.

Alors voici quelques petites choses simples à mettre en place qui croyez moi, changeront votre comportement au quotidien par l’apaisement procuré d’une pratique régulière, ainsi qu’une vision des choses modifiées car vous aurez tendance à moins réagir dans l’urgence, mais apprendrez au contraire à agir en conscience, et avec recul, sagesse.

1- Observer au dehors le levé du jour

Quoi de mieux que votre réveil pour ressentir pleinement votre corps, mais aussi son environnement : ouvrez les fenêtres et humez l’air frais de l’aube, les nuages présents et passants dans le ciel, la couleur ou l’obscurité que vous percevez… Imprégnez vous de chaque détail qui vous arrive : une fenêtre ouverte, un bruit de circulation important, un rayon de soleil, la boulangerie du bas qui est déjà ouverte… Bref, laissez les éléments venir à vous : odeurs, sons, lumières, sensations corporelles…

2- Choisissez une activité à faire en pleine conscience

Cela ne peut représenter que quelques minutes voir quelques secondes : se laver les mains en pleine conscience, effectuer une marche lente, où vous vous concentrerez sur chaque pas et sur vos sensations corporelles, avalez quelques bouchées en pleine conscience à votre déjeuner, jouez avec vos enfants en étant pleinement présent…

3- Écoutez vraiment vos émotions

Ne laissez pas de côté vos sensations et ressentis personnels. Si vous ressentez que vous n’avez plus faim au déjeuner d’entreprise, alors arrêtez vous. Si vous n’êtes pas à l’aise en croisant les jambes dans les transports en commun, décontractez-vous. Si vous êtes fatiguée et que vous vouliez faire un repas complexe pour votre famille, autorisez-vous de le reporter à plus tard. Soyez indulgent avec vous, et surtout, n’ayez pas peur des jugements extérieurs dans vos agissements.

4- Intégrez la méditation dans votre quotidien

Je vous en parle assez régulièrement, et vous devez commencer à comprendre que j’apprécie cette pratique car elle m’apporte apaisement du mental, détente musculaire, et regain d’énergie dans la suite de mes activités journalières. J’aime particulièrement la pratiquer le matin. Vous pouvez vous aider de supports visuels, audios, ou même prendre des cours avec un professeur expérimenté en méditation, qu’elle soit laïque ou spirituelle.

5- Appréhender son souffle

Si méditer reste encore une étape trop difficile à franchir pour vous, offrez-vous des pauses régulières dans votre journée où vous pouvez prendre davantage conscience de votre respiration à l’instant T. Est-elle située dans vos épaules, votre poitrine, ou est-ce une respiration ventrale. Votre souffle est-il court ou profond ? Laissez passer librement l’air de vos narines jusqu’à vos poumons pour ensuite l’expulser à nouveau par les narines ou votre bouche : mais faites cela en conscience. Suivez le cheminement de votre souffle, et pratiquez cet exercice entre 1 et 5 minutes avant de reprendre le cours de vos activités. Vous verrez, vous vous sentirez immédiatement apaisé.

La respiration n’est pas essentielle que pour certaines disciplines comme le théâtre, le chant ou le sport. Savoir bien respirer est la base pour bien vivre, et est également un outil extraordinaire pour apaiser son corps et son esprit au quotidien. Alors si vous n’avez qu’une seule chose à retenir de ces conseils dans cet article ce serait bien celui-ci : écoutez votre respiration, et apprenez à la maîtriser !

A demain pour le dernier article de ce calendrier de l’avent qui touche à sa fin…. car déjà le réveillon est là. Impatients ou non, il s’agit d’une nouvelle période qui s’achève, et d’une nouvelle qui revient : le début d’année, le renouveau… J’espère en tout cas que comme moi cela vous inspire, car demain nous parlerons d’inspirations pour la nouvelle année !

A très vite je l’espère pour de nouveaux partages sur Eudoxie blog.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.